Militer pour une société conviviale !

Bien Veillons porte 4 valeurs fondamentales :

1 – Créer des amitiés, des partages de bien-être et de savoirs

2 – Recréer le lien en vrai, la camaraderie à l’ancienne !

3 – Générer de la cohésion sociale, notamment entre les citoyens sensibles aux questions environnementales.

4 – La rencontre est un moteur économique, notamment pour l’économie locale

Manifeste pour l’importance de la convivialité

1 – La volonté profonde de tout être humain est de pouvoir aimer, s’aimer et aimer les autres, nous sommes au fond tous en accord avec le projet d’une société joyeuse et harmonieuse. Et si en réalité beaucoup y ont renoncé, n’y croient plus, agissent contre, si concrètement on est loin de cette société de bien-être en commun, n’oublions pas cette première volonté de base, elle peut éclore à tout moment.

2 – Cette société joyeuse auquel beaucoup ont renoncé, nous l’avons perdu de vue à cause d’autres problèmes (économie, guerre, migrations, peur etc.), et comme nous l’avons perdu de vue, nous n’agissons plus pour qu’elle se produise. L’absurdité de cette situation, c’est que beaucoup de nos problèmes de société seraient résolus dans une société conviviale.

3 – La convivialité est une puissante source de solutions de par les amitiés, l’échange de savoirs et de points de vue, d’entre-aide, de conseils, d’opportunités. Elle permet d’unir les être humains et leur force sans obligation, elle crée le contexte propice à l’imagination concrète de solutions autant personnelle que globale.

4 – Parlons plus concrètement, tout problème humain ne peut être résolu que par les décisions des groupes humains, les groupes humains pour agir doivent avoir une organisation harmonieuse, sans quoi ils sont une somme d’individus. Cette organisation harmonieuse donne une force d’action, une synergie, capable d’apporter les prises de conscience, les décisions et les actions communes. En ce sens la convivialité est un rouage qui permet d’apporter des solutions concrètes autant personnelles que globales.

4bis – Si vous avez renoncé à cette société, si vous pensez que nous exprimons des utopies, ayez conscience que la convivialité existe partout, dans les groupes d’amis, dans les clubs sportifs, dans les jeux vidéos, sur les lieux de vacances etc. La convivialité apparait naturellement dans certains contextes de vie, il s’agit juste de penser cette harmonie à plus grande échelle.

5 – La convivialité se définit comme le sentiment qui apparait quand un groupe humain se sent pleinement en sécurité. L’anxiété relationnelle, la colère, l’obligation sociale, le tabou, le jugement, l’incompréhension réciproque produisent un sentiment d’insécurité et nuisent a la convivialité. Agir pour la convivialité, c’est simplement prendre conscience de ce que l’on véhicule dans nos relations, se détacher de certaines habitudes, se rendre compte que des notions comme la douceur, la bienveillance, la sincérité ou même la vulnérabilité sont en fait des protections très solide contre les violences de ce monde : elles apportent du bien-être et donc du détachement.

6 – La conviviologie est une discipline participative et ouverte à tous, elle explore les leviers et les freins de la convivialité. Son objectif est de recueillir, clarifier, comprendre les sentiments humains de façon à coconstruire les fondations d’une société conviviale pour le monde de demain.

En signant ce manifeste, j’ai conscience de l’importance de la convivialité, je m’engage à la développer autour de moi autant que possible selon mes moyens, mes opinions, et cela même si ces opinions ne sont pas précisément les même que ceux de Bien veillons.

 

Je signe